Bienvenue sur le blog officiel de la Fondation Potentiels et Talents, une fondation dédiée à l’épanouissement et le développement durables des hauts potentiels. http://potentielsettalents.org

4.30.2014

La date limite des dons déductibles à l’ISF est le 15 juin 2014

Déductibilité fiscale :

Soutenir la Fondation Potentiels & Talents c’est non seulement agir en faveur d’une cause qui vous tient à cœur, mais c’est aussi bénéficier des mesures d’encouragement à la générosité prévues par l’Etat en donnant une partie de vos impôts.

  • au titre de l’impôt sur le revenu, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 66% de vos versements, dans la limite de 20% du revenu imposable (report possible pendant 5 ans). Par exemple un don de 100€ me coûte seulement 34€. C’est un moyen simple et efficace de manifester un souhait dans la bonne utilisation de cet impôt.

  • Au titre de l’impôt sur la fortune, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 75% de vos versements. Cette réduction est limitée à 50.000 euros (correspondant à un don de 66.667€). C’est une excellente occasion de redonner à cet impôt son sens premier, celui de la solidarité.

  • Au titre de l’impôt sur les sociétés (ou IR pour les sociétés de personnes), vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 60% de vos versements, dans la limite de 5% du chiffre d’affaires H.T. (report possible durant 5 ans). C’est un excellent moyen de mobiliser vos collaborateurs et vos partenaires dans un mécénat original ancré dans l’action en faveur de l’enfance.

La fondation pour l’école est habilitée à recevoir les legs. Biens immobiliers, assurance-vie, ou valeurs mobilières, tout legs à la Fondation pour l’école reconnue d’utilité publique, est exonéré en totalité de droits de succession (article 795 du code général des impôts). Pour toutes informations juridiques ou fiscales complémentaires votre notaire ou vous-même pouvez contacter, Maître Lionel Devic par mail : lionel.devic@fondationpourlecole.org


Pourquoi donner ?

Paradoxalement, les enfants à hauts potentiels sont souvent en souffrance du fait de leurs différences, voire en très grande souffrance - ainsi que leurs proches - et connaissent l’échec scolaire dans un nombre trop important de cas, en particulier lorsqu’ils sont issus de milieux défavorisés.

  • 2 enfants à hauts potentiels sur 3 rencontrent des difficultés scolaires,
  • 1 sur 3 redouble (Infirmière magazine, juin 2006),
  • 1 sur 5 ne passe pas le bac, seulement 40% dépasseraient le niveau bac +2 (Quotidien du Médecin, février 1999).
  • Plus grave encore, 8 à 10% de ces enfants tiennent des propos suicidaires ou auraient fait une tentative de suicide (Journal de la pédiatrie et de puériculture N°17, 2204).

C’est un échec collectif d’ampleur nationale qui concerne chacun d’entre-nous.


Grâce à vos dons, notre fondation va pouvoir :

  • financer des bourses bénéficiant à des enfants en difficulté pour leur permettre d’accéder à des pédagogies adaptées à leurs particularités ;
  • favoriser l’ouverture de classes ou écoles dédiées en primaire (dans une posture préventive) ainsi que tout dispositif plaçant l’épanouissement de l’enfant en priorité ;
  • financer des mesures d’accompagnement lors du retour des enfants dans l’enseignement classique afin de faciliter leur intégration ;
  • diffuser les meilleures pratiques pédagogiques nationales et internationales grâce aux travaux de l’Observatoire des hauts potentiels.


Redonner le sourire à ces enfants, lutter contre l’échec scolaire, interrompre les souffrances de ces « vilains petits canards » que l’on jalouse autant qu’on les ignore, c’est œuvrer pour l’acceptation bienveillante de la différence et favoriser l’égalité des chances.

« La nature crée des différences ; la société en fait des inégalités »
Tahar Ben Jelloun

Aucun commentaire:

Publier un commentaire